Motifs de consultation

 

  • Troubles déficitaires de l'attention avec ou sans hyperactivité et impulsivité TDA/H/I

 Vous avez obtenu un diagnostic de TDA avec ou sans hyperactivité et impulsivité pour vous ou votre enfant.  Je peux vous aider à mieux comprendre ce que cela engendre.  Des outils, du support et des adaptations sont maintenant nécessaires.  Je suis en mesure de vous offrir un suivi individualisé afin de mettre en place tous les moyens possibles pour améliorer la situation.

 

  • Troubles d'opposition avec provocation  TOP

Rien ne fonctionne, vous avez lu, essayé tout ce qu'on vous a proposé.  Il est erroné de croire que les méthodes qui sont habituellement suggérées pour améliorer le comportement des enfants récalcitrants fonctionnent avec nos jeunes présentant un profil d'opposition.  Il faut parfois faire différemment pour observer des résultats encourageants.

  • Troubles du spectre de l'autisme TSA

Le T.S.A est un ensemble de troubles neurologiques qui affectent principalement les relations sociales et la communication chez l’enfant. Ces troubles se manifestent aussi par l’apparition de comportements atypiques (inhabituels) et le développement d’intérêts restreints chez le jeune ou l’adulte qui en est atteint.  

 

  • Troubles de l'humeur

Les troubles de l'humeur inclus principalement la dépression, la dysthymie, la maladie bipolaire et la cyclothymie.  Très exigeant pour la personne qui vit ses humeurs en montagnes russes et pour les personnes qui l'entoure.  Il est faux de croire qu'il n'y a rien à faire pour améliorer la situation. 

  • Troubles anxieux 

L'anxiété est un phénomène normal et même souhaitable qui a comme principale fonction de nous protéger du danger.  Il devient cependant un trouble lorsque la réaction qu'il engendre est disproportionnée par rapport à l'évènement, qu'il perdure lorsque les risques ne sont plus présents ou qu'il se répercute sur le quotidien de la personne.  Les principaux symptômes de ce trouble sont les suivants: palpitations cardiaques, transpiration, nausée, sensation de ne plus pouvoir respirer, engourdissement, bouffée de chaleur, tremblement, difficulté à se concentrer, douleur thoracique, etc.  Comprendre ce qu'est l'anxiété et observer comment elle se présente chez la personne sera une première étape.  Cela permet de mieux la reconnaître et donc de pouvoir utiliser des outils afin de mieux la gérer.

  • Troubles du comportement/ des conduites

Les troubles du comportement peuvent se manifester sous forme d'agressivité, d'impulsivité, de résistance à la discipline, de mensonges et autres comportements inadaptés socialement.  On parle de troubles des conduites lorsque les comportements délinquants sont plus organisés. On peut observer chez ces adolescents des comportements de violence physique, une destruction des biens d’autrui, des actes de fraude ou de vol, un manque d'empathie et de culpabilité, de la consommation de drogues ou d'alcool, de l'hostilité, de la méfiance ainsi que divers autres comportements délinquants.  Ayant eu le privilège d'intervenir auprès de jeunes aux prises avec cette dynamique dans leur quotidien. C'est toujours un plaisir d'apprendre à les découvrir afin de comprendre les fonctions de leurs agissements et ainsi amorcer un processus de rééducation. 

  • Troubles de l'attachement

Les enfants présentant des troubles de l'attachement font face à plusieurs défis tant sur le plan interpersonnel, comportemental qu'académique et les conséquences de ces troubles sur le développement à long terme sont importantes.  Je suis habileté à décoder les indices relationnels indiquant divers types d'attachement parent-enfant. Activités structurées ou le parent devient un allié lors de l'intervention qui se présente sous forme de jeux. 

  • Gestion des émotions

Dans les dynamiques nommées précédemment, il y a la notion de gestion des émotions.  Il est primordial d'analyser comment on les ressent pour parvenir à avoir une emprise sur eux.  L'objectif est d'arriver à gérer nos émotions afin d'être confortable et de les exprimer d'une façon adéquate. 

  • Estime de soi

L'estime de soi est la valeur que l'on s'accorde.  Vous vivez des sentiments de tristesse, d'infériorité, de colère, de jalousie ou de regret.  Il y a de fortes chances que votre estime soit à améliorer.  Avoir une faible estime de soi se répercute automatiquement sur vos relations et votre bien-être. Apprendre à se connaître et à s'accepter n'est pas toujours évident, mais il est possible et très important de tenter de changer l'impact que cela a actuellement dans votre vie.

  • Habiletés sociales

Les habiletés sociales sont très importantes dans les relations interpersonnelles, si elles ne sont pas apprises dans la petite enfance, il importe de les travailler.  Sous forme de jeux de rôles, de modelage et autres techniques, l'enseignement des habiletés sociales est indispensable.  Elle renforce le sentiment de compétence sociale et a un impact significatif sur l'estime de soi ainsi que sur les relations que nous entretenons.

  • Trouble de sommeil

À l'aide d'outil, tel un agenda du sommeil, nous serons en mesure d'identifier votre profil.  Les troubles du sommeil incluent beaucoup de difficultés.  Plusieurs facteurs peuvent influencer la quantité et la qualité du sommeil (anxiété, contraintes d'ordre physique ou émotionnel, activité physique, l'alimentation, écrans, etc.)  Il importe de faire une évaluation en tenant compte de tous ces aspects afin d'identifier de façon précise les objectifs à travailler.

  • Trouble d'adaptation, dépression, arrêt de travail

Vous êtes peut-être en arrêt de travail ou vous commencez à vous sentir épuisé, il est temps de faire le point. Un plan d'intervention pourrait vous aider à reprendre le dessus et y voir plus clair.  Un regard extérieur peut souvent faire la différence. 

 

  • Évaluations psychosociales pour homologation de mandat d'inaptitude

Cette évaluation effectuée par un travailleur social consiste à apprécier le degré d'inaptitude de la personne majeure à prendre soin d'elle-même, à administrer ses biens et à exercer ses droits civils.  Elle tient, entre autres, compte de l'autonomie de la personne, de sa situation financière et de son milieu de vie.  Elle vise à identifier les gens de l'entourage pouvant assumer les responsabilités de protection  et de représentation ainsi que leur intérêt à exercer ce rôle.  L'évaluation sert à documenter le besoin de protection et à identifier les mesures de protection appropriées à la situation spécifique de la personne.  L'opinion du majeur est transmise, dans la mesure du possible, en regard du régime de protection défini et sur la personne désignée pour assurer cette fonction. 

  • b-facebook
  • Twitter Round
  • b-googleplus